lundi 5 décembre 2011

Remember...

Il s’est passé des trucs, j’ai rien suivi. Un mois, 2 mois que je sèche et ne sais plus quoi dire. Que je m’éparpille à faire autre chose, à me trouver des excuses... L’après-Biarritz, sans doute ? Bref, octobre / novembre maintenant. Y’avait comme un bouchon.

Déjà fin septembre, une voix, une attitude, une vitalité qui vient réveiller tout ce petit monde... enfin. Dans le bureau d’à côté, un « truc » qui bouge, qui vit.
Tiens donc.

Puis, la 1ère semaine d’Octobre. LONDRES, VERANE, un week-end attendu : 3 jours de cup-cakes, cookies, entre Covent Garden, Portobello Road, Borough Market, the Tube comme notre poche, Westminster et Buckingham La Classique, j’en oublie. Mais loupé les Fish & Chips et les bières au pub... Trop tôt, beaucoup trop tôt. Un bon prétexte pour revenir, sans douche à l’eau froide, cette fois. Répare ton chauffe-eau, Greg, et ne nous emmène plus au Chinois, des fois qu’on se remettrait à parler de Steve Jobs et qu’on rentrerait fâchés ?!

Novembre, le bouchon a vraiment sauté. En 2 semaines, c’était bouclé. J’t’ai pas dit Marine, « c’est la lipo ou l’auto ! » Et sachant que ... c’est donc ok pour l’auto.
27 novembre 2011, me voilà toute jeune (si, si) propriétaire d’une magnifique mini noire, ancien modèle bien sûr, dont je crois, être tombée amoureuse. (Pratiquement la même que dans mes souvenirs de petite fille, à part la couleur, c’est tout). Je me perds dans Paris, mais pas tant que ça. Je trouve des raccourcis. Refuse des demandes en mariage, et chante à tue-tête. Je cherche la marche arrière et galère déjà pour trouver une place.

Prête à envoyer un faire-part pour vous annoncer sa venue. Nous sommes heureux et il était temps.




1 commentaire:

  1. ma 1ere voiture... attention ça chauffe facilement en été...

    RépondreSupprimer